Recherche catalogue

Le réseau des médiathèques

Couchey

Ouvrira à 16:00

Gevrey-Chambertin

Ouvrira à 14:00

Etang Vergy

Fermé. Réouverture Jeudi à 16:00

Meuilley

Ouvrira à 10:00

Nuits Saint Georges

Ouvrira à 10:00

Une longue impatience (Gaëlle Josse)

note: 5Une longue impatience Mireille - 24 octobre 2018

Dans ce roman bouleversant, Gaëlle Josse exprime pudiquement, avec une intensité remarquable la douleur de l’abandon, la culpabilité d’une mère et la détresse d’une femme isolée socialement. Malgré la tristesse [...]

Les évaporés (Thomas B. Reverdy)

note: 5Les évaporés Mireille - 1 novembre 2018

Au cœur de la culture japonaise, les Yakusas représentent une population importante.Les évolutions polito-économiques et les phénomènes naturels sont entre autres les causes de ces disparitions.C’est dans ce [...]

La cité des filles-choisies (Élise Fontenaille)

note: 4Plongée dans l'empire Inca aurelie - 25 octobre 2017

Un roman très court, d'une auteur que j'apprécie beaucoup. J'ai découvert tout un univers, avec Nina, jeune fille au destin extraordinaire !

L'Ogre de la Taïga : contes et merveilles de Russie Images animées (Konstantin BRONZIK)

note: 5Un film bouleversant... celine - 21 novembre 2017

S'inspirant de faits de séquestration réels, ce film exprime avec intelligence et sans jamais tomber dans le pathos le quotidien de cette mère de famille qui va tout tenter pour [...]

AccueilCritiques rédigées par celine

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par celine

 

L'Ogre de la Taïga : contes et merveilles de Russie Images animées (Konstantin BRONZIK)

note: 5Un film bouleversant... celine - 21 novembre 2017

S'inspirant de faits de séquestration réels, ce film exprime avec intelligence et sans jamais tomber dans le pathos le quotidien de cette mère de famille qui va tout tenter pour offrir un avenir meilleur à son fils ainsi que la vision touchante de ce petit garçon qui n'a connu que les 4 murs de cette pièce sordide et pour qui le monde extérieur est source d'angoisse. Puis vient l'évasion, où l'on retient son souffle, annonçant avec espoir la reconstruction de cette famille qui va devoir subir la pression de notre société et les assauts de la presse avant de pouvoir être enfin libre...

L'Ogre de la Taïga : contes et merveilles de Russie Images animées (Konstantin BRONZIK)

note: 5Un film bouleversant... celine - 21 novembre 2017

S'inspirant de faits de séquestration réels, ce film exprime avec intelligence et sans jamais tomber dans le pathos le quotidien de cette mère de famille qui va tout tenter pour offrir un avenir meilleur à son fils ainsi que la vision touchante de ce petit garçon qui n'a connu que les 4 murs de cette pièce sordide et pour qui le monde extérieur est source d'angoisse. Puis vient l'évasion, où l'on retient son souffle, annonçant avec espoir la reconstruction de cette famille qui va devoir subir la pression de notre société et les assauts de la presse avant de pouvoir être enfin libre...

The Dark Valley (Andreas Prochaska)

note: 4Un western allemand... Une belle surprise celine - 21 novembre 2017

Un film qui n'est pas passé par les salles françaises mais qui mérite pourtant d'être vu... Le scénario n'est pas des plus original et rappelle l'univers de "Impitoyable" de Clint Eastwood mais la beauté des prises de vue, le jeu charismatique des acteurs et la sublime musique nous plongent dans un univers sombre et inquiétant. Une réussite!

Le chant de la mer (Tomm Moore)

note: 4Une jolie fable très poétique... celine - 30 août 2016

Une belle découverte que ce film d'animation tout en finesse, en sensibilité, en harmonie, en originalité. Revisitant diverses légendes européennes, ce conte aux notes celtiques et aux graphismes très épurés enchantera petits et grands.

Lady Killer n° 1
A couteaux tirés (Joëlle Jones)

note: 4Ne vous fiez pas à son côté pin-up... celine - 30 août 2016

Vos bibliothécaires ont craqué sur la couverture vintage de cette nouvelle BD... Méfiez-vous des femmes au foyer !Deux filles blondes comme les blés, un job de vendeuse de cosmétiques à domicile, un mari occupé qui rentre tard du travail... en apparence, Josie Schuller a tout de la mère de famille idéale. Mais elle a un secret : c'est aussi la plus impitoyable des tueuses à gage ! Amateurs des années 60, vous y trouverez votre compte tant les graphismes et les couleurs vous plongent dans l'époque... Le personnage au croisement entre Jackie Kennedy et Audrey Hepburn, les costumes, les voitures, les décors… tout sent bon les 60's. Et en bonus, quelques planches faussement publicitaire façon pin-up...Un peu déçue en revanche par le scénario très classique du tueur à gages qui devient lui-même la cible... On passe toutefois un très bon moment à admirer l'esthétisme de ce premier opus.

Le Reste de leur vie (Jean-Paul Didierlaurent)

note: 4Encore un succès de Didierlaurent celine - 23 août 2016

Encore un roman qui fait du bien de Jean-Paul Didierlaurent! Ambroise pratique la thanatopraxie. Il s'occupe de rendre aux morts une apparence paisible pour leur dernière apparition en public.En froid avec son père Prix Nobel de médecine, il vit une vie simple à côté de sa grand-mère maternelle, spécialiste en gâteaux bretons de toute sorte.Sa route tranquille va croiser celle de la bouillonnante Manelle, assistante à domicile et petite fée d'une ribambelle de personnes âgées.Ils vont se retrouver quatre à traverser une partie de la France afin d'amener Samuel Brinsky, un octogénaire marqué par les camps de concentration vers ce qu'il souhaite être sa dernière demeure.Mais rien ne va se passer comme prévu…Un roman qui traite de choses graves, comme la mort, au centre de toute l'histoire. Elle y est pourtant évoquée de la manière la plus naturelle qui soit, avec tendresse et humour. De la même façon l'écrivain tente de nous réconcilier avec la vieillesse, qui est aussi au coeur de l'intrigue. Un petit roman vif, émouvant, qui nous fait passer un très bon moment...

Les chiens (Allan Stratton)

note: 4Angoisse quand tu nous tient... celine - 23 août 2016

Joli coup de coeur pour ce thriller pour "ados" qu'on dévore du début à la fin...Fuyant sans cesse son père violent, Cameron et sa mère s'installent dans une nouvelle maison. Le jeune garçon a un mauvais pressentiment. Il découvre qu'un massacre s'est déroulé 50 ans plus tôt dans la ferme : un homme a tué sa femme et l'amant de celle-ci et leur petit garçon, Jacky, est mort étouffé dans un coffre, terrifié par les chiens paternels...Ambiance sinistre et oppressante garanties...

Horrorstör (Grady Hendrix)

note: 4Enfin un thriller paranormal digne de ce nom! celine - 23 août 2016

Non, non, vos bibliothécaires ne se sont pas trompées en rangeant un catalogue Ikea dans les rayons puisqu'il s'agit bien d'un roman!Afin d’en faire le théâtre d’une aventure rocambolesque et effrayante, Hendrix Grady a créé Orsk, une parodie évidente des magasins Ikea, «showroom» labyrinthique, cafétéria avec petites boulettes et meubles aux noms imprononçables compris. Par le biais des mésaventures de ses personnages, Brady écorche sans pitié la société de consommation dans Horrorstor.La routine bien huilée des employés d’Orsk est perturbée depuis quelques jours : les ventes sont mystérieusement en baisse, la nuit, le magasin est victime de vandalisme et de graffiteurs alors que les caméras de sûreté ne rapportent aucun mouvement, et les employés reçoivent des textos disant «au secours». Pire encore, par un matin banal, la machine à «puncher» ne fonctionne plus et les escaliers roulants défilent à l’envers. Histoire d’élucider le mystère, Basil, le gérant modèle, la cynique Amy qui déteste son emploi et Ruth-Ann, la caissière vétérante à la gentillesse indéfectible s’installe pour la nuit dans le magasin dans le but d’en patrouiller la surface jusqu’à l’aube. On s’en doute bien, leur nuit ne sera pas de tout repos.Avec une couverture aussi prometteuse, on s'attendait à avoir quelques frissons... et ce fut chose faite (au point de ne pas prendre le livre avant d'aller se coucher...)Déception toutefois pour un dénouement bien trop rapide à mon goût...

Le camp (Christophe Nicolas)

note: 4Entrez dans Le Camp... celine - 23 août 2016

Un homme sort de terre, décharné, nu, un collier de métal autour du cou. Rassemblant ses dernières forces, il escalade un grillage et fuit, enfin libre. Le lendemain, il est retrouvé mort. Six ans plus tard. Flora emménage dans la maison familiale au lieu-dit La Draille. Cyril est venu l'aider, et Marie, sa compagne, doit les rejoindre le lendemain. Mais à son arrivée, Cyril et Flora ont disparu. Le village est désert. Vidé de tous ses habitants au cours de la nuit....Tous les genres se côtoient dans Le Camp: au départ thriller, puis scénario catastrophe, quelques touches de fantastique pour finir par la SF... Tout y est, l'intrigue, l'atmosphère angoissante, des références à notre sombre Histoire de France... Un petit reproche toutefois pour une fin un peu trop vite expédiée... mais un très bon moment quand même. Un roman haletant, qu'on ne lâche pas avant le dénouement.

Avant, quand y avait pas l'école (Vincent Malone)

note: 5Coup de coeur! celine - 28 décembre 2013

Très drôle, Vincent Malone tourne cette fois l'école en dérision.A découvrir avec des grands, car certaines piques sont subtiles.

Cahier d'une cuisinière bourguignonne (Rose Moreau)

note: 4Un régal! celine - 28 décembre 2013

Cet ouvrage sublime le côté authentique de la gastronomie bourguignonne.Sous forme de cahier écrit à la main, il reprend tous les grands classiques (gougères, coq au vin, jambon persillé...) et nous fait découvrir d'autres recettes typiques de la région.

Ursin et Ursulin (Zbyněk Černík)

note: 4Coup de coeur! celine - 28 décembre 2013

Une jolie histoire de cohabitation entre deux ours.Drôle et tendre, idéal pour une première lecture.

Chien pourri (Colas Gutman)

note: 4Une histoire attachante celine - 28 décembre 2013

L'histoire attachante d'un chien de la rue qui cherche un maître mais cette quête ne sera pas facile...Drôle, émouvant, cela donnerait (presque) envie d'en avoir un...

Le Renard

note: 3Fleur de Tonnerre ou la tueuse la plus diabolique de tous les temps! celine - 30 octobre 2013

Fleur de Tonnerre raconte l'histoire d'Hélène Jégado, paysanne du XIXè siècle, qui a traversé la Bretagne de part en part, tuant avec détermination tous ceux qui croisèrent son chemin : les hommes, les femmes, les vieillards, les enfants et même les nourrissons.Encore un beau récit de Jean Teulé, avec quelques longueurs toutefois. Les meurtres du personnage sont racontés de façon répétitive et on finit par se lasser...

Juan Solo : Fils de flingue (Georges Bess)

note: 5Un thriller halletant celine - 30 octobre 2013

Dans la lignée de "Saw" et "Battle royale", retrouvez de jeunes adultes enfermés dans un entrepôt, qui, pour leur survie, doivent jouer au chat et à la souris. C'est sanglant, prenant et au premier tome, tous les doutes et questionnements sont permis. On se prend au jeu à savoir qui l'on préfère voir vivant et comment sortir de cet entrepôt labyrinthe.

Django Unchained (Quentin Tarantino)

note: 5Un bijoux de Tarantino celine - 30 octobre 2013

Tout y est : le ton, le style virtuose, la musique et l'interprétation étourdissante avec l'humour pince-sans-rire de Christoph Waltz, la rage silencieuse de Jamie Foxx, le sadisme placide de Leonardo DiCaprio, le délire de puissance de Samuel L. Jackson... Du très grand art...Attention, scènes violentes.

Monsieur Malchance et ses amis Images animées (Mark RISLEY)

note: 3Une dose d'humour dans l'univers noir de Tim Burton celine - 30 octobre 2013

Dans ce film adapté de la série télévisée de Dan Curtis (1966/1971), Tim Burton réussit encore une fois à nous transporter dans son univers sombrement séduisant. Il ajoute à ce cocktail qu'il connaît bien un très beau casting ( Johnny Depp, Eva Green, Michelle Pfeiffer, Alice Cooper...) et un humour noir très décalé parfois un peu lourdaud quand même. Un bon moment à passer en famille...

Le chat du rabbin (Joann Sfar)

note: 4Un très beau film adapté des albums à succès de Joann Sfar celine - 30 octobre 2013

Le film reprend les aventures de ce chat espiègle et attachant qui va apprendre à devenir un "bon juif" par amour pour sa maîtresse. Durant son apprentissage, le chat ne manque pas de contredire son rabbin, et le rabbin de son rabbin, tout en observant avec perspicacité les autres disciples du rabbin. Un film drôle et dépaysant!

La planète sauvage (René Laloux)

note: 3Un film culte celine - 30 octobre 2013

LE film d'animation de science fiction française! Réalisé en 1973 par René Laloux, le film met en scène une réflexion sur l'intelligence, la société, la politique et la nature humaine. Les humains (Oms) deviennent ainsi les animaux domestiques des gigantesques Draags...Attention toutefois, l'histoire peut parfois heurter la sensibilité du jeune spectateur.

Paris 2054 Renaissance (Christian Volckman)

note: 4Un beau polar de science fiction celine - 30 octobre 2013

Renaissance est un beau film d'animation, entre polar et science fiction. Entièrement en noir et blanc, l'univers de ce film est réalisé par la technique de la capture de mouvement. Bluffant...Cristal du long métrage au festival d'Annecy.

La Belle écriture (Karine Delobbe)

note: 3le tour du monde gourmand celine - 27 août 2013

Un joli tour du monde des contrées traversées par Phileas Fogg et son domestique Passepartout, à travers 80 recettes; pas toujours faciles à réaliser (matelotte d'anguille) mais fidèles au patrimoine culinaire de chaque pays. Un bel ouvrage illustré de gravures, esquisses et peintures de l'époque. Un régal pour les yeux...

La Musique des sphères (Elisabeth REDFERN)

note: 4Retour en enfance dans une France gourmande celine - 2 juillet 2013

Un atlas destiné à la jeunesse mais que les grands gourmands apprécieront. Une classification de nos spécialités régionales riche en explications bien illustrées. Et pour ceux qui en veulent encore, des recettes de grands chefs français...

Retour Haut